Couple entrain de faire des calculs dans leur salon

Plus que jamais, 2017 constitue un véritable tournant dans la digitalisation des services des banques, particulièrement concernant les outils destinés à l’acquisition d’un bien immobilier. En effet, on a pu constater dans cette optique qu’une véritable bataille s’était engagée entre les principaux acteurs pour proposer des outils d’aide à leurs prospects et clients dans le cadre d’une opération d’acquisition d’un bien immobilier.

Les principaux outils disponibles

Aussi, pour quiconque voudrait obtenir des informations sur ses possibilités d’emprunt ou sur le coût d’un prêt immobilier, de plus en plus de services sont ainsi proposés pour répondre à une demande qui n’a jamais été aussi importante, notamment en raison de taux d’intérêt historiquement bas.

La simulation en ligne

C’est ainsi que les banques proposent par exemple des outils de simulation de crédit immobilier qui permettent de pouvoir calculer ses mensualités ou son taux d’intérêt en fonction de son profil et de ses besoins de financement, après avoir renseigné un certain nombre de renseignements.

Les espaces dédiés

Certaines banques se sont même dotées d’espaces spécifiquement dédiés, à l’instar du Crédit Agricole, avec de nombreux outils de simulation et des guides sur l’immobilier, qui lui a permis selon la banque de pouvoir sensiblement augmenter les demandes de financement de futurs acquéreurs qui ne faisaient pas partie de son fichier clients.

Les applications mobiles

D’autre part, la quasi-totalité des banques disposent aussi d’une application mobile dédiée aux projets immobiliers qui permettent là encore de pouvoir obtenir des informations sur les produits immobiliers proposés par la banque mais également d’autres fonctionnalités comme par exemple la mise en relation avec un conseiller.

Dans la plupart des cas, l’application en question peut être téléchargée par des personnes qui ne sont pas clientes de l’établissement. Par ailleurs, les banques, et notamment les banques digitales se sont désormais grandement améliorées concernant le délai de réponse qu’elles prodiguent suite à une demande de financement, pour communiquer cette information sous les 48 heures.

La nécessite d’innover

Les banques possèdent la contrainte de devoir sans cesse améliorer leurs produits et leurs services dans la mesure où de plus en plus de FinTech proposent des services personnalisés dans le domaine de l’immobilier, que ce soit par exemple à travers des outils de comparatif puissants ou encore du crowdfunding immobilier, dont le marché devient de plus en plus important, surtout dans un contexte où les inégalités d’accès au crédit immobilier sont toujours très fortes.

Comments

Aucun commentaire.

Déposer un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.

© Copyright . Tous droits réservés.